Bandeau - Les légendaires
Les légendaires
Legendaires Missions
Les légendaires - Saga
Les légendaires - Parodia
Les légendaires - Origines
Les légendaires - Les chroniques de Darkhell
logo légendaires stories
Sortie du prochain tome dans :
logo-legendaires-resistance

Réincarnation – Leçon et catastrophe (6)

Petit-Elysio

Posté par Petit-Elysio, le 12 octobre 2021


10 commentaires

Une jeune fille aux propriétés étrange avec un mystérieux passé. La mort des héros provoquent d’innombrables évènements.

09:55, maison du maire, le petit Sylvestre, Larbos, 17 ans après la mort des héros

 

Jalyra, le vieil homme et son fils s’installèrent à une grande table de chêne, tous prêts à déguster le merveilleux repas qui dégageait un parfum alléchant. Jalyra en particulier ne pouvait plus attendre une minute de plus. Quand le jeune homme rentra à nouveau dans la pièce, un plateau qui semblait très lourd pesait sur ses bras. Quand il posa le plat sur la table, il laissa s’échapper un soupir de soulagement. Mais ce qui fut convoité, c’était ce qui était posé sur le plateau. De la confiture de framboise, de la brioche elfique, des fruits exotiques, du jus d’orange rose et des viennoiseries Larbosiennes attiraient les yeux fascinés devant un tel repas de Jalyra. Elle demanda toutefois si elle pouvait commençais, et le vieil homme l’invita à se servir autant de fois qu’elle le voulait. Et elle ne s’en priva pas ! Elle étalait de la confiture sur la brioche, goûtait à tous les fruits présents sur la table et but au moins un demi-litre de jus d’orange rose ! Le jeune garçon, assit en face d’elle la regardais avec un sourire aux lèvres. Cela lui faisait plaisir de voir quelqu’un manger sans peine, ce qui n’est pas le cas partout sur Alysia malheureusement, surtout depuis une dizaine d’années… Après avoir fini de s’empiffrer, la jeune fille finit sa bouchée avant de poser une question d’habitude ordinaire mais qu’il lui était sorti de la tête :

-Crunch ! Mais au fait… Je ne connais… hmmm… même pas vos glups prénoms ! Dit-elle la bouche pleine de brioche.

-C’est vrai. Et bien pour ma part, je me nomme Ronald. Dit le vieux.

-Euh… Et toi ? A ces mots, la jeune Jalyra baissa les yeux, les joues toutes rouges, trop gênée pour regarder le beau garçon.

-Je m’appelle Lonis ! Répondit-il avec fierté.

-Moi, continua la fillette toujours timide, je m’app…

-Jalyra ! Coupa Lonis. Je le sais !

-Qu… Comment ? Elle avait enfin osé lever les yeux vers son interlocuteur.

-C’est grand-père qui m’a prévenu de ta visite. Il m’a dit qu’une jeune fille très mignonne à la couleur de jade arriverait ici. Elle devrait s’appeler Jalyra.

-Je… Très bien…

Elle fût incapable de prononcer le moindre mot, essayant de masquer sa gêne. C’était la première fois de toute sa vie que l’on disait d’elle qu’elle était mignonne. Surtout quand ça venait d’un très beau jeune homme aux yeux marron châtaigne et aux cheveux doux, soyeux, et de la couleur chocolat. Ses trais fins réprimandaient des frissons dans le corps de Jalyra. Essayant de chasser l’image de Lonis de son esprit, elle englouti aussitôt une grappe de raisin entière. Quand le repas fût terminé, le fils du grand-père proposa à Jalyra de visiter son lieu où il s’exerce à la magie, tandis que le vieux Ronald retourna au temple pour une mystérieuse activité. Les deux magiciens arrivèrent dans une vaste étendue d’herbe bien verte, délimitée par une clôture. Le jeune Lonis se retourna violemment vers Jalyra, qui eut un petit sursaut quand il approcha son visage très près du sien. Il afficha un grand sourire sur son visage te lui dit tout haut :

-Tu veux apprendre à maitriser tes pouvoirs ?

-Ou… Oui ! Elle gagna en assurance quand elle lui lança un regard franc, avec une lueur dans ses yeux. Une lueur de courage.

-Très bien ! Alors commençons !

A ces mots, Lonis lui fit signe de s’écarter, ce qu’elle fit très vite, et, un sourire en coin, leva sa main droite vers le haut. S’ensuivit alors un phénomène étrange. Une matière magique dansa autour de la main du magicien avant de regrouper pour former une petite balle violette magique, elle émet une petite lumière chatoyante.

-Vas-y ! Reproduis la même forme avec ta magie de jade.

Elle s’exécuta, sans bon résultat.

-Recommence. Essaye d’imaginer ton énergie se regrouper en une petit balle. Comme si tu crées une boule avec de l’argile, sauf qu’ici, tu utilises ta magie de jade.

Alors, elle recommença, avec plus d’espoir cette fois ci. Elle se concentra pendant plusieurs minutes, en fronçant les sourcils, puisant dans son énergie. Au bout d’un moment, des fluides émeraude zigzaguèrent autour de son poignet. Ils ressemblaient à des minis feu follets. Ils dansèrent, ou plutôt, ils nagèrent dans l’océan d’air. Elle se fascina devant ce spectacle éblouissant, sans toutefois relâcher sa concentration. Elle ne le vit pas, mais Lonis sourit de satisfaction. Après cette danse, ces fluides magiques formèrent une bille émeraude.

-Ce n’est pas encore tout à fais ça mais ce que tu tiens dans ta main, c’est une bille de jade G.

Elle regarda alors la petite forme voler à quelques centimètres de sa main, avec  une douce lueur verte.
-Maintenant, dit-il en haussant la voix, Passons aux choses VRAIMENT intéressantes ! Il sourit quand il vit Jalyra le regarder avec un air incrédule. Regarde !

Toujours avec  sa boule magique, il s’écarta un peu de la jeune fille par prudence et donna un coup, comme si il voulait lancer la balle. Elle fila à la vitesse de l’éclair suivie d’un sifflement aigue ! Rien ne se passa, ce qui décevait la jeune fille, elle baissa les yeux, dépitée. Mais soudain, Lonis claqua des doigts, et une explosion éclata à plusieurs centaines de mètres ! La déflagration de l’explosion avait une teinte mauve luminescente comme la sphère de magie qu’il avait créé un peu plus tôt. Quelques secondes après cet évènement, un vent violent souffla, faisant valser les branches des arbres environnants, ainsi que les cheveux des deux mages. Une expression de terreur mêlée à de la surprise et de l’admiration s’afficha sur le visage de Jalyra. Puis, le vent se calma, et les oiseaux recommencèrent à chanter. L’explosion n’avait fait aucun dégâts car la zone visée était vierge, c’est-à-dire que des plaines. Quand ils allèrent sur les lieux touchés, une petite partie de l’herbe avait roussi. L’explosion en elle-même devait avoir un diamètre assez faible, étant donné les modifications mineures du paysage. Jalyra fût longtemps abasourdie mais aussi plaine d’admiration envers le garçon. Elle se tourna rapidement vers lui, les yeux écarquillés :

-Comment t’a fait ça ?! Lança-t-elle pressée d’obtenir une réponse.

-Hé hé ! Tu veux que je t’apprenne ? Demanda-t-il d’un air malin.

-Oh oui ! Répliqua la magicienne de jade. S’il te plait apprends-moi !

-Alors commençons. Tout d’abord, il faut impérativement avoir confiance en soi. C’est très important sinon ta sphère va tout simplement se désintégrer en grains de poussière. Ensuite, il faut que tu visualise ta sphère comme un stock d’émotion.

-Gné ?! Gémit-elle complètement paumée.

-Je m’explique ; imagines la remplie de sentiments, bon ou mauvais, au lieu de magie. Enfin, au moment de claquer des doigts, ta bille doit faire sortir toutes ces émotions. L’esprit et la magie sont plus liés que tu ne le crois. Il lui acquiesça un petit sourire charmeur dont il a le secret.

-Je crois avoir compris… Peut-sûre d’elle, Jalyra hésita à continuer. Je dois remplir cette magie de sentiments, et les faire sortir. C’est ça qui va provoquer l’explosion c’est bien ça ?

-Oui exactement ! Lui répondit-il pour faire évacuer ses doutes.

-Quel type d’émotions utiliser pour un meilleur résultat.

-Quasiment tous les sentiments fonctionnent. Soudain, sa voix se fit plus sérieuse, presque méfiante. Mais tu apprendras que les émotions néfastes comme la colère, la haine, le mépris, la peur ou la vengeance auront des effets secondaires pouvant avoir de graves conséquences.

-… L’inquiétude avait pris le dessus sur Jalyra

-Alors ! Lança-t-il gaiement pour dissiper l’angoisse de la jeune fille. Quel émotion choisis-tu pour ton première essaie ?

-Je vais choisir la joie. Car je suis contente de vous avoir rencontré !

Il esquissa un vrai sourire de fierté.

-Très bon choix.

Elle s’orienta vers une direction où elle ne risquait pas de blesser quelqu’un, et se concentra sur sa sphère (enfin, sa bille) magique. Elle fronça les sourcils, serra les dents et, sans le vouloir, se rapprochait un peu plus de sa sphère de jade. Elle essayait de faire rentrer de la joie à l’intérieur et au bout d’un moment, elle se redressa normalement. Sa boule était fin prête ! Alors, d’un geste vif et rapide, et lança sa balle magique au loin, dans un même sifflement que celle de Lonis. Elle prépara ses doigts, une goutte de sueur coula sur sa tempe, juste avant de finalement les claquer. S’ensuivit une explosion émeraude un peu moins grande et puissante que son «maître». Tout de même, la satisfaction s’empara du corps et de l’esprit de notre jeune aventurière. Elle se mit à sauter de joie et crier : «J’ai réussi ! J’ai réussi !» A ces mots, enfin ces cris, Lonis commença à éclater de rire ! Ce qui surprit Jalyra, ne comprenant pas la cause de ce fou rire. Elle le regarda perplexe. Puis, les rires cessèrent et le beau garçon reprit son souffle.

-C’était très bien !

-Euh merci.

-Désolé mais tu es vraiment marrante !

-… Elle rougissait tellement qu’on pourrait le confondre avec une tomate. Au fait, Je peux te poser une question ?

-Tu viens de le faire ! Il afficha un grand sourire.

-Alors je peux te poser deux questions ?

-Mais tu viens encore de le faire ! Il se retient alors de rire. Contrairement à lui, la jolie fillette s’exaspéra faussement, prête à retourner la blague contre lui-même.

-Je peux te poser quatre questions alors ?? Après cette phrase, elle sourit malicieusement.

-Mais tu viens ENCORE de le faire ! Cette fois, il laissa s’échapper un petit rire narquois.

Ne s’attendant pas à cette réponse, elle tomba bêtement dans son piège.

-Bah, quand ?!

-A l’instant !! Ha ! Ha ! Ha ! Ha !

La petite éméraudienne resta figée de perplexité pendant que Lonis se tordais de rire. Après s’être enfin calmé, le jeune magicien était prêt à écouter la question de Jalyra.

-Du coup, quelle était ta question ?

-Eh bien, tes pouvoirs, ils m’intriguent… Devant cette phrase, Lonis se lança sur un sujet qui le tenait à cœur.

-Pour tout te dire, mes pouvoirs sont très spéciaux. Tu te demandes pourquoi ? Eh bien… J’utilise la LUMIERE ASTRALE !

-Quoi ?!! Mais qu’est-ce que ça veut dire ?! Balbutia la jeune fille de jade.

-Ne t’inquiètes pas ! Rassura-t-il. Je vais t’expliquer. Jalyra entra dans une colère sans limite et une dureté sans faille.

-Il vaut mieux pour toi ! Elle créa alors une sphère de jade, au moins deux fois plus grosse que la première de manière menaçante.

-Houla ! Du calme ! Je ne tiens pas à déclarer les hostilités !

-Alors expliques toi ! Et vite avant que je ne change d’avis ! Avait-elle prononcé avec fermeté. Tout à coup, la voix de Lonis changea d’apeurée à confiante.

-De une, tu ne connais pas les raisons de ma magie. De deux, évite de me menacer comme tu le fais. Et de trois, ne t’oppose pas à moi, tu le regretterais amèrement. Expliqua-t-il avec froideur et indifférence. La jeune Jalyra senti qu’elle ne faisait pas le poids face à lui et tout d’un coup, sa sûreté baissa face à la manière dont Lonis, d’habitude si gentil et appréciable, lui avait parlé. A ce moment-là, il s’avança vers elle ? Jalyra fut incapable de bouger, elle tremblait, par peur. Une sueur froide perla le long de son visage, terrorisée par le visage effrayant de son ami. Il prit son poignet, et la fille contracta les muscles de sa main, affolée. Sa sphère de jade disparu et il lâcha son étreinte. Il recula et son expression redevient peu à peu sereine. Il marcha en direction du village sans un mot, laissant Jalyra reprendre le contrôle. Après quelques pas, elle fut stoppée nette. La raison était le bruit d’une explosion très puissante en direction du sanctuaire. De la fumée s’échappa, se répandant dans l’air. D’autres explosions mineures se firent entendre non loin de là. Lonis se précipita alors en courant jusqu’au village, et Jalyra fit de même.

-Qu’est- ce que c’était ?!! Cria-t-elle à cause du bruit assourdissant venant de la zone du sanctuaire.

-Je ne sais pas !! Mais j’ai un mauvais pressentiment…

Quand ils arrivèrent sur les lieux, les rues étaient en feu, des passants couraient en hurlant partout. Des bâtiments s’effondrèrent, bloquant certains passages. C’était l’apocalypse ! Mais quand ils trouvèrent la cause de ce désastre, ils virent un combat effroyable. Un combat entre Renald, le vieux de la connaissance… et Grougalorasalar !

 

10 commentaires

Pour pouvoir laisser un commentaire, connecte-toi au Club !

  1. Voici le new chapitre !
    J’ai essayé de changer la police d’écriture et de mettre une description générale que je mettrais à chaque chapitre. J’essaye des nouvelles choses, surtout dites moi si il y a des choses à améliorer (texte, histoire, format etc…) je serais ravi et je pourrais vous proposer une meilleure lecture !
    Passons aux cités : @fleurdejade !
    Voili voilou !!

  2. Trop biennn !! J’espère que ces deux là finiront ensemble !! Et que Ronald va bien ! Hâte de prochaine chapitre ! Et félicitation pour la rapidité avec laquelle tu poste tes chapitres !

    • Du* et prochain*

    • AAAAh merci beaucoup !! Je suis trop content qu’il t’es plu ! *
      Je suis si rapide que ça ?!

  3. C’est un chapitre tout simplement génial ! Bravo ! Je souhaite de tout cœur que le combat se finisse bien pour les héros !

    • Ah ha ! Ça c’est un mystère… En tout cas, je suis très touché par euh… le fait que tu apprécies mon aventure !

  4. Mais c’est tout naturel ! Continue ton histoire !

    • Je te le promet !!

  5. @petit-elysio tu es un génie ! Et puis tu à un super potentiel d’écrivain ! Cette histoire est super drôle mais une petite blague comme celle de Lonis en plus ne serait pas de trop ! Parfois, world fait des boulettes d’orthographe !
    Superbe et j’aimerais bien être citée stp !

    • Halala mais vous êtes trop gentils ! Tes commentaires sont si gentils à lire ! Je te remercie même si j’ai beaucoup à apprendre en écriture ! J’espère pouvoir intégrer de petites blagues dans le récit mais ce n’est pas toujours facile.
      Bien sûr que tu pourra être cité(e) !