Bandeau - Les légendaires
Les légendaires
Legendaires Missions
Sortie du prochain tome dans :
Les légendaires - Saga
Les légendaires - Parodia
Les légendaires - Origines
Les légendaires - Les chroniques de Darkhell
logo légendaires stories
Sortie du prochain tome dans :
logo-legendaires-resistance

Alysia’s Heroes Online – partie 2

shishi et dina

Posté par shishi et dina, le 24 juillet 2016


31 commentaires

Et si nos 6 héros étaient des gameurs qui se rejoindraient sur AHO pour former le groupe des légendaires?suite

« Veuillez entrer votre nom. »

Comment j’étais censée faire ? Aucun clavier, aucune icône, le jeu restait désespérément blanc. Soudain j’eus une idée : et s’il suffisait de penser ? C’était quand même le principe de AHO, transformer les pensées en actions. Je croisais les doigts (façon de parler) pour que ça marche.

« Nom : Shimène Dekoléana. Confirmer ? »

Yes ! J’avais réussi. Je continuai ainsi la fiche de renseignements personnels. Enfin, la Voix passa au plus intéressant : la création de mon personnage. J’avais le choix entre de multiples espèces différentes, mais je jetai tout de suite mon dévolu sur l’elfe : ce sont toujours les plus classes. Je lui choisis comme arme « pouvoir élémentaire » : mon avatar pourra ainsi contrôler eau, air, feu et terre, même si pour l’instant, seul le dernier était débloqué. Quant au physique, je décidai qu’elle aurait la peau aussi blanche que moi, de beaux yeux bleus, et des cheveux blancs : autant les personnes qui ont les cheveux blancs décolorés, je trouve ça bizarre, autant sur un personnage de manga ou de jeux vidéo, c’était magnifique. Je lui choisis une robe courte verte, ainsi que des bottes et des mitaines en cuir. J’ajoutai un petit poignard, et mon avatar était prêt. Il ne me restait plus qu’à lui trouver un nom. Après deux minutes de recherches vaines, un éclair de génie me frappa : j’allais utiliser le surnom que me donnait Solène.

« Pseudo : Shimy. Confirmer ? »

A peine eussé-je validé qu’une lumière intense m’aveugla. Je fermai les yeux et plaçai mes bras (virtuels) devant mon visage. Enfin, quand ce fut fini, j’ouvris mes paupières pour découvrir le plus beau paysage que j’avais jamais vu : je me trouvais au milieu d’un champ de fleurs sauvages multicolores entouré d’arbres aux feuilles vermillon. Au loin, j’aperçu une ville avec en son centre, dominant les autres bâtiments, une tour aux allures de château.

– Mais qu’est-ce que c’est que ça ?

Aussitôt, la voix me répondit :

« Ceci est Oroban, la capitale de Larbos, région centrale d’Alysia : elle fait partie des villes-mondes. »

Je me souvins alors : les villes-mondes étaient les villes principales d’Alysia, et représentaient les principaux points de commerce du jeu. En outre, elles possédaient leurs propres gardiens : la guilde la plus forte de la région se voyait attribuer le privilège de protéger la ville contre de (très) gros avantages.

« La Tour de Larbos est la demeure du Roi Larbosa. »

– Alors comme ça, on est en monarchie ?

Je ris toute seule de ma plaisanterie, puisque la Voix ne semblait pas comprendre.

– Bon, quand faut y aller, faut y aller !

Je commençai donc à marcher en direction d’Oroban. Je m’impressionnai du réalisme des sensations : je sentais mes jambes bouger ! L’excitation me gagna et je me mis à bondir, rouler, sauter, tourner et remuer les bras ; tout ça en même temps. Alors forcément, je finis par me tordre la cheville.

– Aïe !! Mais c’est que ça fait mal !

« Le NerveGear est conçu pour reproduire toutes les sensations par stimulation du cerveau » intervint la Voix, avec, me sembla-t-il, une pointe de sarcasme. Je grommelai, me relevai, et pris peur en pensant à ce que je pourrais ressentir si quelqu’un décidait de me couper la gorge. Je déglutis, tout d’un coup beaucoup moins encline à faire tout et n’importe quoi.

« Ne vous inquiétez pas, le NerveGear est conçu afin de délivrer la dose qu’il faut à votre cerveau pour ne pas subir des dommages internes. »

– Ben si, justement, je m’inquiète, répliquai-je en regardant ma cheville qui me faisait encore souffrir.

« En outre, vous pouvez baisser le niveau de douleur dans les paramètres. »

Ce que je m’empressai de faire, avant de poursuivre mon chemin.

Arrivée aux portes de la ville, la douleur avait disparu et la Voix commença à me donner quelques explications que j’oubliai la seconde d’après.

« Les villes-mondes sont propres aux espèces : celle-ci est la capitale des humains et ses Gardiens sont les Fabuleux. »

– Ouah !!! Et ils sont forts ?

Quelle question ! Bien sûr qu’ils l’étaient. Ils sont les meilleurs guerriers de Larbos.

– Je veux faire partie de leur guilde! m’enthousiasmai-je.

Mais la Voix (que je surnommai Cali en raison de sa forte ressemblance avec celle de la présentatrice météo du même nom) brisa mes rêves.

« Pour rentrer dans une guilde Gardienne, il faut passer des tests de niveau conséquent. »

Je ne me laissai pas abattre pour autant:

– Eh bien, je passerai ces tests !

« Pour pouvoir prétendre passer les tests, il faut avoir un niveau supérieur ou égal à 20 et avoir passer au moins deux mois sur AHO. »

Je grinçai des dents : si Cali avait été une personne réelle, je l’aurais étranglée sans hésiter. Cependant, elle n’était qu’une voix, je n’avais donc pas d’autre choix que de la supporter. J’entrai donc dans la ville sans autre forme de procès. Le paysage était très différent de la prairie dans laquelle je me trouvais une vingtaine de minutes plus tôt. De belles maisons rappelant le Moyen-âge traçaient l’allée principale d’Oroban, et des magasins en tout genre s’étaient installés au rez-de-chaussée : armurerie, boulanger, épicerie, tailleur, et échoppes d’ « antiquités » (je flairais la grosse arnaque). Je m’arrêtai devant une étale de bijoux, où je choisis un collier que je payai avec l’argent donné au début du jeu. Fière de mon premier achat, je l’accrochai à mon cou sans plus attendre. Il fallait dire que l’équipement fourni était minime, et je me sentais pauvre à côté des autres personnes.

– Qu’est-ce que j’ai soif !

«  Ce jeu est conçu pour reproduire les besoins élémentaires des hommes, comme la nutrition, l’hydratation, mais aussi l’évacuation des déchets alimentaires par l’organisme. » répondit savamment Cali

– Epargne-moi ce genre de détail, s’il te plaît. Et donc, que dois-je faire pour m’« hydrater » ?

« En ville, et n’ayant pas de gourde sur toi, ta seule option est d’acheter une boisson dans une taverne. »

– Génial !

Je me mis donc en quête d’une taverne, et rentai dans la première que je vis, « les trois licornes ». Je commandai une boisson au hasard (leur nom ne me disait rien), et m’assis à une table dans un coin obscur. Soudain, deux gars se rapprochèrent de moi.

– Que puis-je pour vous ? m’enquis-je, un peu perplexe.

Ils se regardèrent, puis éclatèrent de rire :

– On veut ta bourse et tes items, fit l’un.

– Et ton collier aussi, renchérit l’autre.

– Mais j’ai commencé le jeu aujourd’hui, je n’ai rien sur moi…

– Alors on va s’occuper de toi !

Et ils sortirent leurs armes. « Des PK ! » m’horrifiais-je. Alors que je préparais un plan pour fuir, deux jeunes gens se levèrent de leur table.

– Un pas de plus, mécréants, et vous aurez à faire à nous !!!

Mais toute l’auberge partit dans un fou rire, même mes agresseurs. Je regardais la scène, déstabilisée. Les intéressés, un blondinet aux faux airs de prince charmant et une brunette à l’air supérieur, semblaient eux aussi perplexes. Ayant arrêté de rire, les deux gus se tournèrent vers moi. Mais alors que je m’apprêtais à crier (j’allais mourir pour la première fois, tout de même!), trois personnes sautèrent sur les brigands et les désarmèrent. Ces derniers prirent leurs jambes à leur cou :

– Les… les F… les Fabuleux !!!

Je me tournai vers mes sauveurs, les yeux plein d’étoiles :

– Vous êtes les Fabuleux !?

– C’est nous ! me répondit la petite rousse à lunettes.

Elle était accompagnée d’un Hybride mi-homme mi-chat du nom de Petitchatquiboitsonboldelait (non mais franchement !? Heureusement qu’il se faisait surnommer shaky) et d’un Assassin Asiatique du nom de Michi-gan. Ils furent acclamés par les gens présents dans la taverne, et tous se précipitèrent sur eux, tant et si bien que je fus vite mise à l’écart. Je grommelai dans mon coin, et j’allais partir, quand les deux jeunes qui étaient intervenus sont venus me voir :

– Ça va ? me demanda la jeune fille, qui était Magicienne. Je regardai en haut à droite pour voir apparaître son nom : Jadina.

– Larbos est pleine de PK, il est plus prudent de ne pas se balader seul, surtout si tu débutes. Même si la ville est plus sûre, m’assura le blondinet du nom de Danaël.

– Ce n’est pas ce que j’ai pu voir, répliquai-je.

– Oh, nous avons oublié de nous présenter : Je suis Danaël, et voici Jadina.

– Merci pour votre gentillesse, mais je dois y aller.

Je m’apprêtais à partir lorsque la jolie brune me rattrapa :

-Attends !

– Quoi !?

Elle hésita, et c’est finalement le garçon qui prit la parole :

– Ça te dit de rejoindre notre guilde ?

 

Voilà ! C’était le deuxième chapitre de Alysia’s Heroes Online. Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires, merci !

Signé : Shishi

31 commentaires

Pour pouvoir laisser un commentaire, connecte-toi au Club !

  1. Génial! Je trouve l’idée vachement bien trouvée, tu dois en avoir de l’imagination pour nous sortir ça, bonne continuation!!

    • L’idée général vient d’une série nommé SAO et si tu trouva ça originale tu n’as encore rien vus

  2. Trop trop bien !! J’ai trop hâte d’avoir la suite !!

  3. Ouai le deuxième chapitre j’ai vraiment envie de connaître l’histoire de Gryf et Razzia mais est-ce que tu compte mettre Tenebriss ?

    • oui, mais pas en tant que légendaire (au début…)

    • Et gryf et razzia font déjà partie de la guilde, c’est juste que j’ai voulu espacer l’arrivée des personnages

  4. C’est génial,j’adore vraiment,je suis trop trop pressée de lire la suite,c’est super bien écrit et on s’y croirait vraiment !Tout comme Shimy.^^

  5. merci beaucoup!
    A vrai dire, si je n’avais pas eu de remarques positives, j’aurais abandonné l’idée pour me concentrer sur les fanarts, mais là, je n’ai pas d’autre choix que de continuer!

  6. C’est quanddddd la suiiiite ?????

    • Bientôt, j’espère !

  7. trop cool surtout que j’adore SAO

  8. J’adore !!! Vivement la suite !!!

  9. C’est très bien écrit, j’attends impatiemment la suite

  10. LA SUITE! LA SUITE! VITE! VITE! LA SUITE! PITIE! Pitiéééééééééééééééé!

  11. Je suppose que je dois bien le prendre!

  12. C’est trop bien!


  13. Au fait, shishi, c’est toi qui as tout tapé ou c’est dina ?

  14. la suite !!!!!!!

  15. Mais c’est pas logique…
    Elle vient juste d’arriver, n’est donc qu’au niveau 0 (ou 1 ?), et une des guilde les plus fortes du jeu, qu’elle vient à peine de rencontrer d’ailleurs, lui demande de les rejoindre ?

    • En fait, les Légendaires ne sont pas encore très forts (à part Danaël), et ils sont un peu mal vu car ils veulent toujours en faire trop. Du coup, ils proposent un peu à n’importe qui, par intuition. Là, ils se sont fait rabaisser par toute l’auberge!!

      • Ah, d’accord ! J’avais pas compris, merci. ^^ »

        • Je sais, je passe sous silence certaines choses pour ne pas avoir à tout expliciter, mais c’est bien que tu ais posé la question

  16. JE VEUX CE JEUX !

    • te retrouver coincée dedans aussi? X)

  17. Oui . Pourquoi pas ?

  18. Z’aimerais trop zouer à ze zenre de zeu! Zenre réalité « ultra-augmentée »!

    • c’est ça! Perso, moi, ça me ferait flippé, trop de réalisme^^

  19. moi SAO sa me dis rien ….. mais c’est super !!!
    bravo !!!!!!

    • Merci juste pour savoir, pourquoi tu as commencé à lire ?

  20. c’est grace a shimylalegendaire que je vous est connu ,je suis aller sur votre profil est sa ma intriguer voila!!!!!
    desoler pour les fautes
    ps : je dis vous parce que vous êtes 2 et….. courage Dina !

    • merci! je passerais le message à Dina!