Bandeau - Les légendaires
Les légendaires
Legendaires Missions
Sortie du prochain tome dans :
Les légendaires - Saga
Les légendaires - Parodia
Les légendaires - Origines
Les légendaires - Les chroniques de Darkhell
logo légendaires stories
Sortie du prochain tome dans :
logo-legendaires-resistance

Les moments oubliés (épisode 2)

Ellana

Posté par Ellana, le 26 juillet 2016


7 commentaires

La suite des petites aventures oubliées par Patrick Sobral et compagnie... Continuons avec Shimy!

La première chose que je fis une fois sortie dehors: Me protéger les yeux. Le soleil radieux du monde elfique, par-rapport à l’atmosphère mystérieuse (et très sombre) du coeur de l’Arbores Elemanta, était une vraie torture pour mes yeux pourtant bien habitués par un entraînement rude à traquer des pistes quasi-invisibles. Encore tremblante de ma rencontre avec le démon qui m’avais promis de faire de moi l’elfe élémentaire la plus puissante de tous les temps, et qui avais, oups!, aspirés les autres esprits ce-faisant, je me dressait bien droite et déscendait l’allée apparement vide. Descendant les escaliers et tournant dans l’allée plus grande ou tous mes ex-camarades avaient étés alignés pour la cérémonie, je constatais avec soulagement qu’ils étaient encore tous là. Je n’avais pas dû rester inconsciente trop longtemps. Ouf! Mais je n’eus pas le temps de finir ma pensée, car une marée de jeunes elfes se précipitaient vers moi, Regen en tête, en criant: « Vive notre nouvelle elfe élémentaire!!! ». Soudain surgissant à l’improviste derrière moi, Schiska me prit par l’épaule, et avec un grand sourire, me dit: « Bienvenu parmi les elfes élém… ». Lorsque son regard se porta sur mon front, elle s’interrompit brusquement. Plusieurs sentiments passèrent sur son visage: confusion, étonnement, incrédulité, peur…  Puis, juste quand les autres élèves nous atteignirent et voulurent me porter en triomphe, elle s’écria vivement: « Laissez-la souffler jusqu’à ce soir, en attendant, j’ai à lui parler seule à seule un peu. Allez donc préparer cette idiotie de fête pendant ce temps, bande de zigotos, et je vous le rappelle, plus de magie élémentaire, compris?! ». Au ton de la directrice, je compris que quelque-chose allait de travers. Au milieu des protestations déçues des autres, Schyska m’entraîna derrière elle. Nous marchâmes jusqu’au bâtiment principal de l’Arbores et elle m’ouvrit la porte de son bureau à l’étage dans un grand geste théatrâl. Puis, s’asseyant lentement dans sa chaise, et m’indiquant de m’asseoir moi aussi, elle me demanda, d’une voix lente et mesurée, tout en me transpercent de ses yeux froids: « Maintenant, tu dois me dire, comment a-tu eus cette marque?!! ».

à suivre…

7 commentaires

Pour pouvoir laisser un commentaire, connecte-toi au Club !

  1. Désolé pour les fautes, chers lecteurs!

    • Ce n’est pas grave , les fautes d’orthographe ça fait parti de la vie.

      J’ai autant adoré la première partie que la deuxième !!

      Tu est faite pour écrire des livres !!!!!!!!!!!

  2. Merci beaucoup!

  3. C’est bien écrit, mais tu devrais aérer ton texte, le gros bloc d’écriture rend ton texte pénible à lire et ça ne donne pas vraiment envie.

  4. D’accord, je vais essayer… Mais au cas ou tu ne le sache pas, on ne peut pas vraiment sauter des lignes quand on écrit le texte.

    • Pourtant j’ai réussis a en sauter

  5. La réaction de Shyska est assez étonnante. Bien que la marque de Shimy soit inhabituelle, il me semble qu’elle ne devrait pas savoir que c’est la marque d’Anathos, puisqu’il a fallu que les Légendaires volent l’Alystory pour le savoir. Je pense que Shyska l’aurait dit à Shimy!
    Par contre, personne ne s’étonne que le temple de Karys soit à moitié détruit? Si j’ai bonne mémoire le rayon d’énergie provoqué par Anathos a découpé un immense arbre en deux.
    J’aime bien la piqûre de rappel de Shyska: plus de magie élémentaire pour les autres élèves! Les lois elfiques sont très dures, je trouve. Ils pourraient se servir de leurs talents dans l’armée, par exemple, mais non! C’est du gâchis.