Bandeau - Les légendaires
Les légendaires
Legendaires Missions
Sortie du prochain tome dans :
Les légendaires - Saga
Les légendaires - Parodia
Les légendaires - Origines
Les légendaires - Les chroniques de Darkhell
logo légendaires stories
logo-legendaires-resistance

Se relever (1)

Shimy28

Posté par Shimy28, le 16 juillet 2016


18 commentaires

Une fan fiction sur les attentats de Nice où Shimy les vit. Les légendaires sont tous dans notre monde. Gryf ressemble au Gryf de WW sans les oreilles d'elfes, bien sûr, Shimy ressemble à celle des tomes 11 à 18 et Ténébris est pâle

Nous étions le dernier jour de collège. Nous venions d’achever notre 6e. Avec mes amis : Danael, Jadina, Gryf, Razzia et Ténébris, nous discutions de nos vacances :
-Vous allez où pour vos vacances ? demanda Danael.
-A Orchidia, répondit Jadina, dans le nord.
-Dans ton château petite princesse ? la taquinai-je.
-Shimy !!! répliqua-t-elle. C’est un manoir pas un palais ! Et Orchidia est un village. En rien je suis une princesse !
-Calmez-vous les filles, nous demanda Razzia, vous n’allez pas encore vous disputer le jour des vacances !
-Il a raison ! renchérit Ténébris. On a marre de vos disputes !
-Pas moi, répliqua Gryf, je trouve que ça met de l’ambiance dans le groupe.
-Oui bah chacun son avis Gryf, le coupa Danael. Reprenons. Tu pars où d’ailleurs ?
-A Jaguary, près de l’équateur.
-Moi, je vais avec ma demi-sœur dans son manoir.
-On va faire les boutiques tous les jours !!! s’écria le sourire aux lèvres Jadina.
-Ouais bah sans moi. Tu pars où Dan ?
-Ah bah moi je reste ici, comme Razzia je crois.
-Exact. Et toi Shimy ?
-À Nice. Une nouvelle idée de mes parents.
-Au moins, toi, tu pars ! soupira Razzia. J’en ai marre d’être près de Paris ! Après les attentats, je ne vois plus personne de ma famille. Ça énerve aussi Sheyla. J’espère que ça va changer.
-Bon bah moi je dois y aller, les prévins-je, je pars ce soir et j’ai toujours pas fait ma valise ! On continue de se parler via Instagram et nos téléphones ?
-Ça marche ! Bonnes vacances Shimy !
-Ouais bonnes vacances !
Je partis du collège. Enfin j’allais avoir de la liberté ! J’avais prévu de faire de la plage tous les jours. J’avais donc pris un tas de maillots de bains à tel point que ma mère s’était énervée car je n’avais plus de place dans ma valise pour mes shorts et mes t-shirts. Après quelques heures de dispute avec ma mère et mon père pour faire ma valise, nous avions levés les voiles de Paris. Il me tardait d’arriver à destination.
Arrivés devant l’hôtel qui se situait devant la mer, mon père alla chercher les clefs de l’appartement du camping. J’avais amené mon chat : Lion-Feu. J’avais plus l’impression de mieux m’entendre avec qu’avec mes parents. Ils étaient si distants ! Mon père essayait de faire des efforts mais il privilégierait toujours son travail. Et puis en ce moment, c’était la guerre entre mes parents. Je sentais le divorce proche.
Je dis sortir mon petit chat adoré. Assez méfiant, il regarda autour de lui, se demandant quel était ce nouveau lieu. Après avoir déposée mes affaires, je décidai d’aller faire un tour du camping avec Lion-Feu avant de m’endormir comme une masse dans mon lit.
Le premier jour, j’étais allée me baigner dans la mer. C’était une sensation fabuleuse. J’aimais la nature, l’océan, la forêt… Je m’y sentais chez moi. Je fis quelques connaissances : deux filles qui s’appelaient Solaris et Regen, deux fans de mangas. Solaris avait les cheveux blancs alors que Regen avait les cheveux roses. Sûrement pour faire plus « mangaka ». Je dis aussi la connaissance d’un garçon pas très bavard du nom de Roccia qui était ami avec les deux filles. D’ailleurs, une centaine rivalité s’était installée entre Solaris et moi. Nous étions toutes les deux très sportives et nous aimions nous affronter. Regen et Roccia trouvaient ça très marrant. Comme nous avions toutes les deux horreur de perdre, nous donnions toujours un tas de défis. Jadina n’aurait pas vraiment apprécier.
Les jours défilèrent très rapidement. Je passais tout mon temps avec mes nouveaux copains. Nous étions à présent le treize juillet au soir. Nous avions prévu de tous dormir à la belle étoile.
-Vous avez encore fait match nul aujourd’hui, commenta Regen en souriant. Je ne pense pas que l’une de vous gagne, ne serait-ce qu’un jour.
-Oh nous verrons ça ma chère Regen, lui répondis-je en observant Solaris.
-En tout cas, ajouta Roccia, ça fait du bien de ne pas vous voir vous battre.
-Ouais ça change ! s’esclaffa Solaris. Qu’en dis-tu Shimy ?
-En effet. Mais ce soir, mettons notre querelle de côté et passons un bon moment.
-Dis-moi Shimy ? demanda Regen. Ils ressemblent à quoi tes amis ?
Je sortis mon téléphone et allai sur Instagram. Je cliquai d’abord sur le profil de Dan. Il avait posté des photos de lui et Razzia. Je les présentai à mes nouveaux amis. Puis, je pris le compte de Jadina. Elle avait publié un paquet de selfies pris avec Téné. Puis j’allai sur le compte de Gryf. Il avait posté des photos de lui avec un certain Samael. J’en profitais aussi pour commenter leurs photos.
-Et vous ? Vous vous connaissiez avant ?
-Ouais, me répondit Solaris, depuis longtemps d’ailleurs. Nous sommes toujours ensemble.
-Ça vous dit un selfie pour immortaliser ce moment ?
Mes trois amis hochèrent la tête. Je repris mon téléphone, cette fois, sur l’appareil photo. Je pris un tas de selfies ; il y avait toujours une personne qui n’aimait pas sa tête. Une fois la bonne photo prise, je la posta sur le net. Puis nous nous étions parlés comme de bons vieux amis et nous avons planté les tentes. Il fallait que nous fassions cela plus souvent. Enfin, le lendemain, cela était impossible : je devais aller aux feux d’artifices du 14 juillet avec ma famille. Mes trois amis avaient décidé de le voir d’ici : Roccia avait peur des bruits très forts et brutaux. Honnêtement, j’aurais préféré être avec eux que d’entendre mes parents encore se disputer…

18 commentaires

Pour pouvoir laisser un commentaire, connecte-toi au Club !

  1. Voici c’est juste une fan fiction pour dénoncer la violence des attentats. Le prochain chapitre traitera sur l’attentat lui-même

  2. C’est un jour comme les autres les victime on surement vécu une journée aussie banale sans savoir ce que allait leur arriver Pray for nice

  3. C’est super triste meme si ton idee est super bonne. Ca ma un peu rapeler ma fanfiction avec la modernité. Mais j’ai beaucoup aimer!

  4. c’est super mais c’est triste!!!!!!!!!

  5. Merci beaucoup pour tout ces commentaires

  6. J’aime beaucoup la façon dont tu écris

    • Merci beaucoup !!

  7. J’aime beaucoup ! ❤

    • Merci beaucoup d’être passer lire ma fan fiction

    • Et pour ton commentaire

  8. Je commence à lire et c est genial

  9. C’est un très bonne idée de faire faire une fiction qui dénonce les attentat en plus t’écris bien continus comme sa bravo

  10. C’est une excellente idée !!!!!!

    • Un commentaire sur Se relever posté en 2017 que je n’ai jamais vu ?? Honte à moi ! En tout cas, merci beaucoup pour ton commentaire sur une fiction aussi vieille que celle-ci et qui mériterait une grande réécriture ! Je suis touchée de voir que, malgré son ancienneté, elle intéresse toujours des gens. Tu m’as poussée à aller voir les autres commentaires sur les autres parties que je n’aurais jamais vu (ça va bien m’occuper pendant une heure XD). J’espère que mon exploitation de mon hommage aux victimes de cet attentat t’a plu ^^

  11. Jadore

    • 21décembre 2018 que tu as posté ce commentaire, soit il y a près d’un an… Et dire que je pensais que les vieilles fics du site n’intéressaient plus personne… En tout cas, merci beaucoup pour ton commentaire qui m’a fait très plaisir (je viens de le découvrir, honte à moi ! ) J’espère que la suite ne t’a pas déçu

  12. Bon, super en retard, je sais ! Mais sérieusement, ta fic est super ! triste, mais super ! Je les lirais toute !

    • Et moi, je suis encore plus à la bourre pour te répondre Mais je suis contente de voir que cette vieille fanfic était encore lue il y a un an et demi ! Merci beaucoup pour ton commentaire. Je suis contente de voir que mon histoire t’ait plue !